A propos de Nous

Une histoire de collaboration
D’une part entre Instituts religieux féminins au Burkina Faso et au Niger et, d’autre part avec des Instituts religieux en France, ainsi qu’avec des partenaires du Nord. Entamée en 1998, cette collaboration a fini par prendre le chemin d’une solidarité organique dans la forme associative.

Une interpellation…
En effet, la problématique de libération des pauvres dans Isaïe 61,1, met en route trente huit (38) des instituts féminins de vie consacrée présents au Burkina Faso et au Niger pour leur auto-prise en charge et celle de populations locales qui assistent à un approfondissement d’une pauvreté de masse en dépit des nombreux efforts des acteurs publics et privés. L’interpellation face à cette problématique est tout à la fois celle de nos consciences individuelles et celle de nos communautés religieuses.

Un engagement…
Participer à l’œuvre Rédemptrice du Christ qui veut que tous les hommes aient des conditions de vie qui respectent leur dignité humaine, a été un appel fortement ressenti par les personnes consacrées engagées dans l’ASIENA. Grâce à une lecture rétrospective de la présence missionnaire des personnes consacrées et un regard prospectif, les membres d’ASIENA décident de participer ensemble, aux côtés de tous les acteurs publics et privés, à la lutte contre la pauvreté qui prend des caractéristiques d’une pauvreté de masse et qui concerne environ deux tiers [2/3] de la population qui vivent avec moins de 250 FCFA par jour. Cette pauvreté populaire présente un visage à dominance féminine et rurale aussi bien au Burkina Faso qu’au Niger.

Un programme…
Des points clés ont été identifiés pour servir de repères aux membres de l’Association dans leurs efforts de lutte contre la pauvreté :

  1. Le renforcement des capacités, notamment (sensibilisation, formation, mise à niveau, meilleure organisation...),
  2. La construction de solidarités (Promouvoir l’épargne et le crédit dans un contexte de confiance partagée ; faire émerger à partir de l’épargne, la culture de la prévoyance pour la prise en charge de la santé de l’individu et du groupe).
  3. La promotion humaine c’est-à-dire accompagner des évolutions de:
  • la misère à la pauvreté
  • la pauvreté à l’entreprenariat
  • l’entreprenariat à l’auto-prise en charge

Un outil pour notre apostolat…
Dans ce sens l’ASIENA est pour les personnes consacrées, un outil pour leur apostolat social et économique au sein de l’Eglise-Famille du Burkina/Niger. Dans sa pratique, l’ASIENA privilégie l’approche du développement intégral et prend en compte plusieurs composantes de la vie des personnes et de leur communauté grâce à deux lieux de solidarité : une Entraide Santé Inter Instituts et une structure d’Épargne et de Crédit, Un pôle d’activités communautaires génératrices de revenus vient consolider la quête de l’autonomie financière et structurelle au sein de l’ASIENA.